La Gazette



2024-06-16

Gazette Weißwasser , Allemagne 27 et 28 avril 2024

   

Départ du Lion jeudi 25 prévu à 18h, réel 18h15, trop bien, on s’améliore de courses en courses.

Pour la 1ère fois depuis longtemps, la délégation Port St Périne arrive avec 4 aéros et 7 personnes !!

Le voyage jusqu’au point final se fait sans encombre, juste quelques routiers Polonais qui font leur loi sur la route ; attention décuplée pour nos conducteurs
NB : AC dans le camion de Mimi fait les derniers 150 kms. Parait que ses «amis», Mimi, Jeff et Laurence ont parfois serré des fesses face à sa conduite très pro, «quand les rétros passent l’arrière passe!! »


Ils ont été obligés à cause d'une déviation de prendre des toutes toutes petites routes avec la grande remorque, 4 ou 5 virages à angle droit. AC « ça passe » sauf une fois où une manoeuvre, recule, avance, recule, a été nécessaire, même pas mal.

Installation du paddock et du campement selon des plans définis à la minute mais toujours une grande réussite, petit cocon bien aménagé avec toutes commodités.


Samedi :
Briefing : Harald Schweizer sera le big Marshal pour cette course, épaulé par Mickaël Rauch afin d'assurer la bonne organisation de cette manche, car Harald qui n'a pas "pratiqué" ce poste depuis longtemps a préféré s'entourer d'expérimentés.

L'organisation Alllemande avait aussi sollicité le club Anjou pour d'éventuelles aides concernant la sécurité du circuit. C'est ainsi que P'tit Lolo et Jean Christophe prennent en charge le point entrée terre, Eric la mise en grille, et Laurence, Francette et AC le pointage.
Il y avait effectivement besoin, car le briefing des pilotes a été imprécis sur le déroulement des essais, mais tout fut réorganisé selon les "us et coutumes" antérieures.


Essais :
En F1, Mickaël Metzner passe de plus en plus près des filets longeant la table de pointage, tant et si bien qu’il se prit dedans à une vitesse non moindre, arrachant une longue bande de filet et piquets, se blessant légèrement à la main et quelque peu sonné.
Décision fut prise rapidement de mettre une autre rangée de filets.
Mickaël Rauch propose d’accrocher cette 2ème rangée aux énormes arbres qui longent la piste….Non non Mickaël, les pointeuses ne seront toujours pas en sécurité ! Les filets ont tout de même été posés là où on l’a voulu.
Merci à Eric Schweizer pour sa réactivité pour avoir apporté tout le matos
nécessaire.

1ère série de courses
Petit incident diplomatique à signaler :
Eric, le nôtre, nous confie à la fin de la première série de courses : « personne ne m’écoute, tout le monde m’ignore, bouhh…. »
Laurence, notre diplomate, explique avec beaucoup de tact à Mickaël Rauch que Eric, est commissaire directeur, depuis 34 ans et que,s’il voulait être soulagé, il pouvait lui faire confiance, non mais !! Du coup, il a semble t-il compris le message et a lâché prise jusqu'à la fin du WE.
Les courses du samedi se déroulent sous le soleil avec un vent arriére soutenu :
F1 : 6 machines,
Anthony fini 2ème, François 4ème et 1er Marcus Westerberg
Anthony décide de reculer un peu son hélice afin de gratter quelques tours minutes
Après les essais ddimanche matin, il rentre confiant..

F2 : 8 machines,
Fabien 5ème, Thomas 6ème
FS : 5 machines, pas de français
F50 : 10 machines
Pierre 4ème, Joséphine 6ème, Cédric 7ème
F Novice : 4 aéros
Maxime 1er, Tonio 3ème
FJ, Maïa, fille de Chris Barlow seule en lice
Pas d’incident majeur, sinon Pierre qui fait un plongeon dans une eau à 6° !!! Il fut tout bleu durant quelques instants !!


Samedi soir :
Apéro, apéro, apéro et cependant, nous étions à l’heure pour le dîner chez les allemands, fort bon d’ailleurs.
Retour sous la French tente, dijo, dijo, dijo…
Les suédois, anglais et allemands se souvenaient de l’accueil légendaire des français et ont donc intégré le groupe lors de la soirée, qui fut excellente avec un show de Mimi improvisé mais d’une rare beauté tel Buster Keaton en action(voir vidéo en privée?)


Dimanche :
Petit déjeuner pris chez les allemands, charcut, oeuf, fromage, salade, céréales, café, …., il fallait ça pour certains pour absorber la prune d’Alain et le pink Vodka de Tonio.
Claudia et Eric Schweizer sont plus détendus que la veille, remarque, ils étaient entourés d’un staff commissaires pointeuses hors normes, en toute modestie à la française.
Totof surnommé la springbox de Corzé et Ptit Lolo le kangourou de Cheffe sur sarthe, ont prouvé qu’ils en avaient encore sous les pattes en sautant à plusieurs reprises au dessus des filets, à l’arrivée de quelques aéros fougueux ou hors trajectoire.

Francette a eu une fausse joie par rapport à son assurance vie !!!
Les courses du dimanche, se déroulent toujours sous le soleil avec moins de vent arriére.
Comme d’habitude sur les courses du dimanche, les pilotes maîtrisent mieux le circuit et l’enjeu des résultats leur fait prendre des risques parfois démesurés.

1ère course de F1:1ère ligne, Marcus, (S) Anthony (F) et Mickaël (D)
Anthony fait un départ tel un missile air sol, il passe la1ère bouée devant, ou on y a cru, la foule était en liesse !

Pas longtemps, car il se fait doubler par Marcus sur la bouée avant l’entrée terre, reste devant Mickaël pendant quelques tours avant de se faire dépasser. Très belle course
Anthony termine 3ème du WE, bravo !
François (Fwouansseoi Doupone, dixit le speaker) aimait bien embrasser la bouée jaune avant entrée terre et a cassé son châssis moteur en fin de 3ème course ; du boulot en rentrant
F2 :
Fabien a sorti les chevaux, bien maîtrisé son aéro, très régulier sur ses courses, ne s’est pas fait distancer par les 1ers
Il termine 4ème, bravo !
Thomas, dont le boss Mickaël Mezner, grand blagueur, a «prêté» les aiguiles de ses carbus et a loupé, de part le fait, une manche. Et lorsque Mickaël est rentré au paddock, Thomas l’a assommé de colère (enfin dans sa tête, il tient à son boulot quand même!)

F Novice
Maxime, le débutant impitoyable tel un Richard sur son destrier a fait honneur à la famille, surtout son oncle, le parrain de cette mafia.
Tonio sur les conseils de tata 2°, très pédagogue, a commencé à piloter avec le chien heu le sien(on passe dans le nord de la France au moment de l’écriture
de cette gazette!) et le dimanche avec chelui de Joséphine, qu’il a fallu apprivoiser aux essais mais qu’il a très bien géré en course.
Tonio finit 2ème, bravo !
F50

Jojo, après sa séance de flappage sur les conseils de 2 ingénieurs houblonistes a piloté plus sereinement sur l’eau (y’avait du vent arrière, des bourrasques et des vaguelettes)
Pierre finit 5ème, Cédric 6ème et jojo 8ème, bravo !
Rangement du paddock, douches, repas avec les restes et c’est parti.
De mémoire d'anciens de l'aéro, c'était une première pour un Groupe Opérationnel Course multi nationale et ce fut plutôt une réussite, c'est çà l'Europe non ?
Merci à Eric et Claudia Schweizer pour leur super accueil et leur organisation du week-end, à refaire, site magnifique et on a eu super beau , nous !!
ET TOC


Reporters sans biére Totof, AC,
avec nos stagiaires Lolo, mimi, jeff


Liste des Gazettes

Choisissez une année :
Gazette de Grez-Neuville
Gazette Burin
Gazette Weißwasser